Traiter avec la Société

Pratiques d’achat

La Société des musées de sciences et de technologies du Canada (SMSTC) a pour politique d’octroyer des contrats de biens et de services de manière à obtenir, dans l’ensemble, le meilleur rapport qualité-prix. Elle fait affaire avec les fournisseurs qui satisfont à ses objectifs, c’est-à-dire l’acquisition de produits et de services au moment opportun, le respect des spécifications et des prix concurrentiels.

Par principe, elle négocie les contrats d’approvisionnement en tenant compte des lois, des règlements, des accords et des conventions interprovinciaux ou internationaux pertinents et de ses propres politiques, et elle utilise un processus d’appel d’offres concurrentiel. Elle fait valoir ses standards élevés en fait de professionnalisme et de bonnes pratiques commerciales.

À titre de société d’État, la Société des musées de sciences et de technologies du Canada doit négocier ses contrats d’approvisionnement en tenant compte des exigences de l’ Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). L’Accord sur le commerce intérieur (ACI) et les achats qui y sont assujettis sont publiés via le MERX ou via achatsetventes.ca. Les documents d’appel d’offres relatifs à des achats de produits et de services assujettis à l’ALENA ou à l’ACI doivent être commandés par l e biais de MERX ou via achatsetventes.gc.ca.

Sélection des fournisseurs

Pour l’achat de produits et de services non assujettis à l’ACI où l’ALENA, la Société du Musée des sciences et de la technologie du Canada peut choisir ses fournisseurs en se fiant à son expérience passée, à partir de répertoires industriels ou de l’Internet, en consultant des sources de renseignements de l’industrie ou d’associations, y compris catalogues et périodiques, ou suite à des salon commerciales et conférences.

La Société a élaboré certaines normes d’ admissibilité :

  • dossiers financiers vérifiables;
  • capacité éprouvée à satisfaire aux obligations contractuelles ;
  • garantie que vous êtes en mesure de fournir tous les produits ou services de façon continue ;
  • assurance de pouvoir répondre aux nos exigences dans des plans de qualité vérifiables et mis en application ;
  • bonne réputation et antécédents favorables dans le domaine de compétence du fournisseur.

Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez présenter une soumission à la Société du Musée des sciences et de la technologie du Canada.

Dépouillement des soumissions

La Société procède à l'ouverture des soumissions de manière publique ou privée mais ne révèle à quiconque les renseignements qu’elles contiennent, sauf si elle est tenu de le faire en vertu de la loi. Elle croit fermement que la divulgation des informations contenues dans les soumissions nuirait à ses possibilités de faire des affaires dans un climat d’équité et de saine concurrence.

Négociation des contrats

Après le processus initial d'évaluation des soumissions, au moins un fournisseur sera invité à négocier avec nous, ce qui pourrait mener à l’élaboration d’ un contrat officiel. La Société des musées de sciences et de technologies du Canada fonctionne avec un service d’ achat centralisé. Tous les bons de commande et contrats pour le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada, le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada, le Musée des sciences et de la technologie du Canada et les services de soutien sont émis par la Division des approvisionements de la Société.

Les utilisateurs finaux ne sont pas autorisés à conclure des ententes avec les fournisseurs. Ces derniers ne doivent fournir aucun produit ou service avant qu'un contrat ne soit signé ou une commande passée et ils ne doivent exécuter aucune tâche qui va au-delà de ce qui est stipulé dans le contrat existant.

Conclusion

La Société apprécie à leur juste valeur les relations privilégiées qu’elle entretient avec ses fournisseurs. Elle accueille favorablement toute initiative de la part des fournisseurs qui contribue à l’accroissement de la productivité et à la gestion des approvisionnements. Elle est toujours prête à discuter avec eux des moyens d’ innover et d’améliorer le rendement ou de la possibilité de réduire les coûts si ces démarches l’aident à atteindre son objectif d’offrir des services fiables et avantageux à la population canadienne.

Retour au haut de la page